Dominique OUATTARA offre à son pays un hôpital ultra-moderne pour la mère et l’enfant

Etablissement de haut standing spécialisé dans la prise en charge de la mère et de l’enfant, l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville a été inauguré le vendredi 16 mars 2018 à Bingerville, dans la banlieue d’Abidjan, pour contribuer à la réduction de la mortalité maternelle et infantile.
Construit par la Fondation Children of Africa de la Première dame Dominique OUATTARA, l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville a une surface bâtie de 16 300 m2 et une capacité d’accueil de 130 lits et places. L’hôpital vise à améliorer l’offre de soins pour les enfants de 0 à 18 ans et pour les mères dans les domaines de la pédiatrie générale, de la gynécologie, de la radiologie, des consultations spécialisées et de la réanimation néonatale. Cet établissement vient répondre à un besoin réel: en Côte d’Ivoire, on enregistre 614 décès de mères pour 100 000 naissances et 38 décès pour 1 000 naissances vivantes.
Cet hôpital se positionne comme « une référence dans le système de santé par la qualité de son plateau technique et l’expertise du personnel soignant », a déclaré le Président Alassane OUATTARA. La présidente de la Fondation Children Of Africa a, quant à elle, salué les donateurs qui ont permis la construction de cet établissement sanitaire. Elle a confié l’hôpital aux populations de Bingerville.
L’hôpital mère-enfant de Bingerville est un établissement privé avec une mission de service public à but non lucratif. Il prendra ainsi en charge 25% de personnes en situation de précarité.
Sercom HME avec Xinhua


Share via