Rechercher un article
Catégories
Contactez-nous
Hôpital Mère Enfant
Bingerville,
BP 722 Bingerville
info@hme.ci
  Contactez-nous
15 Jul,2021

L’ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR

L’ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR

Pr BROUH YAPO Chef de service Anesthésie-Réanimation HME Bingerville

Dr KOUROUMA Noumoutié Gynécologue-Obstétricien HME Bingerville

 

  1. QU’EST-CE QUE L’ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR ?

Pr BROUH YAPO (B.Y)

C’est un accouchement au cours duquel la sensation douloureuse est partiellement ou totalement supprimée.

Plusieurs techniques existent parmi lesquelles l’analgésie péridurale procure le plus de satisfactions.

Dr  KOUROUMA NOUMOUTIE (K.N)

La douleur du travail et de l’accouchement est l’expression des contractions utérines, involontaires, rythmées et progressives.

 

  1. QUELLES SONT LES CONDITIONS DE REALISATION DE L’ANALGESIE PERIDURALE ?

 

PR B.Y

La 1ere est l’acceptation du principe par la parturiente ; puis la maîtrise de la technique, la disponibilité du matériel et des médicaments spécifiques, toutes conditions réunies à l’HME.

 

  1. A QUEL MOMENT LA REALISE-T-ON ?

Dr K.N

On la réalise au cours du travail à partir de 3 cm de dilatation, idéalement jusqu’à 6 cm.

Le travail étant régulièrement surveillé, on sait exactement à quel moment la faire.

PR B.H

Sa réalisation est précédée d’une consultation préanesthésique permettant d’évaluer avec précision l’état de la parturiente et les risques éventuels qui pourraient survenir.

  1. LA PERIDURALE RETARDE-T-ELLE LE TRAVAIL ?

Dr K.N

Non, on pourrait penser que le relâchement musculaire qu’elle induit retarderait le travail, mais le soulagement peut l’accélérer. Si besoin, la dynamique du travail est renforcée par l’ocytocine.

  1. LA FEMME SOUS PERIDURALE ARRIVE-T-ELLE A POUSSER ?

Dr K.N

Dans le travail avec douleur, la femme tend à pousser davantage pour abréger ses souffrances. Sous péridurale, la patiente bien guidée pousse sans difficulté.

PR B.Y

La péridurale, qui ne supprime que les douleurs et non la motricité, n’impacte pas négativement le travail. La femme pousse sans difficulté lorsque le cathéter est posé et les médicaments anti-douleur injectés.

  1. LA PERIDURALE ENTRAINE-T-ELLE UNE PARALYSIE DES JAMBES ET DES DOULEURS DANS LE DOS ?

PR B.Y

La péridurale pour accouchement ne peut en aucun cas entrainer une paralysie des membres.

Seule une douleur rapidement réversible peut être ressentie au point d’injection.

  1. QUELLES SONT SES AVANTAGES ?

PR B.Y

 Ils sont nombreux : suppression de la douleur, accélération de l’accouchement, suppression d’accidents tels l’hypertension artérielle, l’AVC liés à la forte douleur de l’accouchement.

Dr K.N

La sécurité maternelle est renforcée. L’obstétricien peut devoir réaliser des gestes rapides très douloureux sans péridurale: révision utérine dans l’hémorragie maternelle, extraction instrumentale. Devant l’urgence obstétricale, le délai à la césarienne est raccourci.

PR B.Y

La péridurale rend confortable la relation sociale avec le conjoint et l’entourage pendant le travail.

  1. Y A-T-IL DES COMPLICATIONS A LA PERIDURALE ?

Dr K.N

Elles sont exceptionnelles.

Elle entraine parfois un ralentissement du rythme cardiaque fœtal, et une baisse de la TA maternelle. Ce que nous avons la possibilité de détecter très vite à l’HME.

  1. QUELLES RECOMMANDATIONS FAITES-VOUS PR / DR ?

Dr K.N

Nous recommandons fortement la péridurale pratiquée dans le respect des règles, vu ses avantages.

Il est très important que toute femme enceinte bénéficie d’une consultation d’anesthésie dès l’entrée au dernier trimestre de grossesse.

PR B.Y

Les avantages liés à l’accouchement sans douleur sont indéniables, cette technique est fortement recommandée: ne faut pas hésiter à demander conseil aux professionnels de santé.

L’ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR

Pr BROUH YAPO Chef de service Anesthésie-Réanimation HME Bingerville

Dr KOUROUMA Noumoutié Gynécologue-Obstétricien HME Bingerville

 

  1. QU’EST-CE QUE L’ACCOUCHEMENT SANS DOULEUR ?

Pr BROUH YAPO (B.Y)

C’est un accouchement au cours duquel la sensation douloureuse est partiellement ou totalement supprimée.

Plusieurs techniques existent parmi lesquelles l’analgésie péridurale procure le plus de satisfactions.

Dr  KOUROUMA NOUMOUTIE (K.N)

La douleur du travail et de l’accouchement est l’expression des contractions utérines, involontaires, rythmées et progressives.

 

  1. QUELLES SONT LES CONDITIONS DE REALISATION DE L’ANALGESIE PERIDURALE ?

 

PR B.Y

La 1ere est l’acceptation du principe par la parturiente ; puis la maîtrise de la technique, la disponibilité du matériel et des médicaments spécifiques, toutes conditions réunies à l’HME.

 

  1. A QUEL MOMENT LA REALISE-T-ON ?

Dr K.N

On la réalise au cours du travail à partir de 3 cm de dilatation, idéalement jusqu’à 6 cm.

Le travail étant régulièrement surveillé, on sait exactement à quel moment la faire.

PR B.H

Sa réalisation est précédée d’une consultation préanesthésique permettant d’évaluer avec précision l’état de la parturiente et les risques éventuels qui pourraient survenir.

  1. LA PERIDURALE RETARDE-T-ELLE LE TRAVAIL ?

Dr K.N

Non, on pourrait penser que le relâchement musculaire qu’elle induit retarderait le travail, mais le soulagement peut l’accélérer. Si besoin, la dynamique du travail est renforcée par l’ocytocine.

  1. LA FEMME SOUS PERIDURALE ARRIVE-T-ELLE A POUSSER ?

Dr K.N

Dans le travail avec douleur, la femme tend à pousser davantage pour abréger ses souffrances. Sous péridurale, la patiente bien guidée pousse sans difficulté.

PR B.Y

La péridurale, qui ne supprime que les douleurs et non la motricité, n’impacte pas négativement le travail. La femme pousse sans difficulté lorsque le cathéter est posé et les médicaments anti-douleur injectés.

  1. LA PERIDURALE ENTRAINE-T-ELLE UNE PARALYSIE DES JAMBES ET DES DOULEURS DANS LE DOS ?

PR B.Y

La péridurale pour accouchement ne peut en aucun cas entrainer une paralysie des membres.

Seule une douleur rapidement réversible peut être ressentie au point d’injection.

  1. QUELLES SONT SES AVANTAGES ?

PR B.Y

 Ils sont nombreux : suppression de la douleur, accélération de l’accouchement, suppression d’accidents tels l’hypertension artérielle, l’AVC liés à la forte douleur de l’accouchement.

Dr K.N

La sécurité maternelle est renforcée. L’obstétricien peut devoir réaliser des gestes rapides très douloureux sans péridurale: révision utérine dans l’hémorragie maternelle, extraction instrumentale. Devant l’urgence obstétricale, le délai à la césarienne est raccourci.

PR B.Y

La péridurale rend confortable la relation sociale avec le conjoint et l’entourage pendant le travail.

  1. Y A-T-IL DES COMPLICATIONS A LA PERIDURALE ?

Dr K.N

Elles sont exceptionnelles.

Elle entraine parfois un ralentissement du rythme cardiaque fœtal, et une baisse de la TA maternelle. Ce que nous avons la possibilité de détecter très vite à l’HME.

  1. QUELLES RECOMMANDATIONS FAITES-VOUS PR / DR ?

Dr K.N

Nous recommandons fortement la péridurale pratiquée dans le respect des règles, vu ses avantages.

Il est très important que toute femme enceinte bénéficie d’une consultation d’anesthésie dès l’entrée au dernier trimestre de grossesse.

PR B.Y

Les avantages liés à l’accouchement sans douleur sont indéniables, cette technique est fortement recommandée: ne faut pas hésiter à demander conseil aux professionnels de santé.

Source: Babi Mams

Rechercher un article
Catégories
Contactez-nous
Hôpital Mère Enfant
Bingerville,
BP 722 Bingerville
info@hme.ci
  Contactez-nous